limpa-style.ru

Accueil acupuncture pour maigrir video youtube sport ideal pour perdre des cuisses Contacts

Je veux maigrire aidez moi j'ai

Un jour, lorsque j’expliquais à mon médecin traitant mon désir de vouloir perdre du poids je me suis entendue dire « Vous savez, si vous voulez maigrir, il n’y a pas de secret, il faut arrêter de manger.En chaque début d’année, on a tendance à se donner des bonnes résolutions, qui seront certes oubliées pour la plupart, quelques jours plus tard.pas étonnant que des méthodes comme Dukan font fureur, lorsque l’on se retrouve confronté à ce genre de propos. Comme je le disais plus haut, la prise de poids résulte souvent d’un problème psychologique qu’on enfouit au plus profond de nous.Une des résolutions que l’on prend le plus souvent, en tout cas chez la gente féminine, en cette période d’après fêtes et de gavage culinaire, c’est « perdre du poids ».C’est pour dire STOP à tous les préjugés sur le poids et vous proposer d’abandonner les solutions miracles mais éphémères, et de partir sur de bonnes bases nutritionnelles, que je vais écrire ce qui va suivre, un post un peu plus personnel que les autres, car je vais vous faire part de mon expérience, l’expérience qui a changé ma vie !Les problèmes de poids sont forcement liés à des troubles alimentaires. Vous n’aurez pas à vous empêcher de manger, vous ne nourrirez pas des envies et des désirs alimentaires qui vous feront craquer un jour ou l’autre car rien ne vous sera interdit, et surtout, l’équilibre alimentaire c’est tout simplement apporter à votre corps ce dont il a besoin, en bonne quantité et à une bonne fréquence. Le bonheur d’une vie ne dépend pas uniquement d’une question de poids. Mais ce qui m’a motivée à écrire ce post, et partager mon expérience, c’est que j’aimerais pouvoir aider toutes les personnes subissant ces fichus problèmes de poids, pour qu’elles ressentent le bonheur que je ressens aujourd’hui. Car ce genre de bataille dure toute une vie (car après la perte de poids, il y a la phase de stabilisation, ne l’oublions pas ! En perdant du poids, autant de poids, on ne perd pas seulement des chiffres sur la balance.Vous aurez beau entreprendre n’importe quel régime, ou n’importe quel autre procédé d’amaigrissement, si vous n’identifiez pas, et ne cherchez pas à « soigner » le côté psychologique de votre trouble alimentaire, que ce soit dans le surpoids, ou à l’inverse dans le cas d’un problème d’anorexie, votre croisade ne fonctionnera qu’un temps !Et bien oui, c’est bien connu, une personne qui a des problèmes de poids ne doit s’en prendre qu’à elle même, et arrêter de se goinfrer toute la journée de cochonneries plus grasses et sucrées les unes que les autres.C’est ce qu’on appelle un masque psychologique, je vous en parlais déjà dans ce post l’année dernière, que je vous invite à lire ou à relire.Je ne vais pas vous dire d’aller voir un psy car à chacun ses méthodes, mais dans tous les cas, il est important de ne pas se retrouver seul face à tout cela, accepter la réalité, de se faire aider ou à défaut, soutenir. Et la route n’est pas finie, et sera certainement encore très longue.Alors je ne vais pas vous parler de perdre du poids à la , car honnêtement, cela n’aurait pas grand intérêt et les magasines féminins vous proposeront des tonnes de régimes (plus débiles les uns que les autres d’ailleurs) pour vous aider à perdre vos 2 kilos de trop. Moi je vais vous parler des vrais problèmes de poids, ce qu’on appelle de façon un peu plus dramatique : l’obésité.Ce sera donc l’objet de ce tout premier (véritable) article de 2013 !N’importe quel procédé pour perdre du poids doit commencer par un travail sur soi, c’est le principal conseil que je peux vous donner.Regardez pendant la guerre, les gens étaient tous minces. Comparez les photos d’avant et d’après guerre, vous verrez de vous même. Faire autant d’études pour sortir ce genre d’aberration…

Utile:


[MIXKEYWORD]

Avis